The Band

Faites connaissance avec le Scarlet Swing Band !


Clara Brajtman, chanteuse et fondatrice du groupe

Son site

Après un Baccalauréat International et un Master d’italien à la Sorbonne, Clara suit l’enseignement théâtral de Pascal Parsat et les cours de danse de Sophie Ardillon au Conservatoire du XXe arrondissement de Paris.
Comédienne et chanteuse, elle aime par-dessus tout travailler sur des formes hybrides entre théâtre, musique, danse, parole parlée et chantée.

Elle travaille en France et en Italie à l’écran et au théâtre (Close, Cercle Miroir Transformation, The Drift), avec une prédilection pour les spectacles mêlant théâtre, musique live et danse (Rocky Horror Live !, J’irai Twister sur vos tombes, Danze Macabre, A Porte Chiuse…). Elle travaille en voix parlée (romans audio, institutionnel…) et en motion capture (Alien: Isolation pour la 20th Century Fox) ou masque (Marianne, distribué par Netflix).
Elle crée régulièrement des performances chantées pour des scènes de cabaret parisiennes: le Lettingo Cabaret, puis le Cabaret de Poussière où elle collabore à la direction artistique. Elle est la co-fondatrice, co-directrice artistique et Madame Loyale du Cabaret Tango Circus. Elle est également maîtresse de cérémonie des éditions annuelles du marathon tango Otra Luna et du festival Tango Roots.

Elle a toujours chanté, principalement les répertoires jazz et français des années 30. Avec Vladimir Médail, elle a monté un tour de chant consacré à Boris Vian. Elle danse le tango, et c’est en découvrant l’univers des bals swing qu’elle a formé le Scarlet Swing Band.


Vladimir Médail, guitariste

Son site

Guitariste, arrangeur, compositeur et enseignant, Vladimir Médail démarre sa carrière en créant de nombreux projets avec la chanteuse Mathilde (The Cole Porter Project, The Bare Necessities 5tet), et en  l’accompagnant en tournée pour la promotion de son premier album Je Les Aime Tous.

Il enregistre un premier album  de  compositions originales en trio (« Sur le Pont ») ce qui lui permet d’explorer et mélanger toutes ses influences musicales : jazz, folk, blues, chanson française, musique sud-américaine, musique classique…
Il joue actuellement dans les configurations les plus variées : formation swing traditionnel avec The Scarlet Swing Band; jazz de création avec The Dedication Big Band de Philippe Maniez ; quartet instrumental aux influences jazz et soul avec Piment Bleu ; swing hawaïen avec Marie Salvat et les Kaïla Sisters; musiques du monde avec le trio Abeona ; guitare solo…

Titulaire du CA, il enseigne également la guitare au Conservatoire de Palaiseau.


Robby Marshall, saxophoniste & clarinettiste

Son site

Saxophoniste et compositeur, Robby Marshall est originaire de Californie et diplômé de l’Université USC Thornton School of Music. Il a créé au fil des années divers groupes musicaux dont chacun porte la marque de ses recherches musicales et sonores – jazz, musique gitane, musique électronique, musique brésilienne, et blues New Orleans.

Robby a tourné aux côtés de Cassandra Wilson, Michael Bublé, Trombone Shorty, Brenna Whitaker, et joué avec Dr. John, Tigran Hamasyan, Terri Lyne Carrington, Tom Jones, Hugh Laurie et bien d’autres.

Le dernier album de son quartet de jazz, intitulé Little Victories, est sorti début 2019.


Etienne Renard, contrebassiste

Diplômé d’un Master au CNSM de Paris en 2018, Etienne Renard est un contrebassiste reconnu de la scène jazz et musiques improvisées française. Éclectique, il participe à une multitude de projets. Qu’il s’agisse de jazz early swing, de jazz modern (Pierrick Pedron, Jeff Ballard, Carl-Henri Morisset, Mental Climbers, Dedication Big Band), de freak folk (Rising Cloud Orchestra), musiques du monde (Trio Miral) ou encore de musiques improvisées/ jazz contemporain (Santiago Quintans, Samuel Ber, Thibault Gomez, Kirke Karja, Mikko Innanen ou Liudas Mockunas) Etienne sait se mettre au service de musiques très variées tout en gardant sa propre identité qu’il continue à faire évoluer et à renforcer.

La volonté profonde de ce contrebassiste touche-à-tout est d’aller au plus profond de la musique afin de participer au modelage du son d’un groupe de musiciens, son qu’il considère comme étant l’essence même de la musique et comme le premier paramètre qui touche un public.


Clément Brajtman, batteur

Clément Brajtman prend son premier cours de batterie à l’âge de 10 ans à Paris. Il rencontre quelques années plus tard Charles Benarroch, qui le prend sous son aile pendant plus de 6 ans.

Il ne tarde pas à se produire aux côtés de nombreux musiciens parisiens (William Chabbey, Florin Niculescu…), mais il doit ses premières expériences sur scène à ses aînés : son frère Jérôme (guitariste) et sa sœur Clara.
C’est au cours des jam-sessions que ses rencontres se font les plus heureuses auprès de la jeune scène jazz parisienne : Mathilde, Vladimir Médail, Alexandre Perrot, puis Alexis Pivot et Etienne Renard au sein du Alexis Pivot Trio, et enfin Antoine Laudière, Yoann Godefroy…

Le chant devient également une véritable passion ; avec de nombreux groupes aux styles variés, au chant comme à la batterie, Clément se produit régulièrement dans de nombreuses salles de concerts et clubs, tant en France qu’à l’étranger.